Pour moi, le travestissement a toujours été par phase. Je pouvais me travestir à fond pendant deux jours, puis ne plus rien faire pendant des mois. Pourtant, le travestissement est une manière d’être moi-même, et donc quand je me travestis et que je ne vois pas ce que j’imagine, ça me déprime. Je pense que c’est cela qui me bloque. Alors, vous vous demandez sûrement, pourquoi on parle de psychologie ? Et bien, j’y viens lecteur impatient. Lorsque Kevin (aka Nina Lolilove) m’a proposé de me « relooker », je me suis dit que c’était une superbe opportunité. En effet, pour ceux qui ne savent pas, Kevin propose de vous maquiller, de vous donner des conseils et de vous faire un shooting photo personnalisé, et tout ça avec de la bonne humeur et des boissons à volonté.

lire plus